Même si nous prions pour que le présentiel soit possible même pendant le confinement, une messe en distanCiel vous sera proposée chaque dimanche à 11h00.

Chaque lundi vous recevrez une courte vidéo pour vous aider à prier minimum 10-15 minutes par jour, d’ici à fin novembre.
Cet objectif est le plus important dans tout ce que nous vous proposons ! Elles vous seront envoyées par mail tous les lundi après midi. Si vous ne les receviez pas, merci de le signaler en envoyant un mail au secrétariat paroissial.

Pour l’adoration, la Parole qui nous habite est « Qui pourra nous séparer de l’amour du Christ » (Rm 8, 35). L’adoration n’étant pas techniquement possible avec les contraintes du confinement, nous vous invitons à ne pas briser l’élan de votre générosité. Au contraire, l’épreuve doit d’autant nous pousser à prier Dieu ! Concrètement, nous vous invitons à poser l’acte de foi que le Seigneur est capable de vous aider à prier une heure chez vous : rien n’est impossible à Dieu … même si cela peut vous demander de faire ce choix de toutes vos forces ! Concrètement, quand vient le jour où vous aviez un créneau d’adoration, choisissez à quelle heure de la journée prendre ce temps chez vous, mais prenez le coûte que coûte !

A partir du mardi 10 novembre, quelques messes de semaines vous seront proposées en distanCiel : « La messe des mamans » le mardi à
9h00. Une « messe mariale » le samedi à 11h30. Et le jeudi à 20h45 une « soirée MessFix » : plutôt que de regarder une série NetFlix,
nous vous invitons à prendre une soirée (seul, en couple, en famille) avec Jésus ! Le rêve non ? !

Le meilleur pour la fin : Inscrivez vous tous en fraternité paroissiales ! Que le confinement redouble notre fraternité !
Concrètement, vous trouverez sur votre boite mail ou à la sortie des messes, un flyer pour vous inscrire aux fraternités paroissiales qui auront lieu une fois par mois de novembre à mai. Ce même flyer explique bien en quoi celles-ci consisteront. Je précise simplement que ces fraternités ne seront pas des lieux de débats, mais des lieux pour nous rendre présent au Seigneur par les méditations proposées dans le livret diocésain « Tout est lié », et par des partages qui seront brefs et à partir des textes. La première rencontre sera en distanCiel, mais dès que possible nous aurons la joie de nous réunir physiquement !